St Gilles: Arrêté de police

Publié le 23 novembre 2021 à 18:24

Suite à de nombreuses interpellations de la délégation locale sur la problématique de la surpopulation, le bourgmestre Monsieur Picqué a signé un  arrêté de police afin de diminuer au plus vite la population carcérale actuelle de 902 détenus, et l'amener à 850.

 

Si cela est une victoire pour l'amélioration  des conditions de travail et de détention, ne nous leurrons pas.. Ces détenus excédentaires (ou  prochainement incarcérés) arriveront dans d'autres établissements.

 

Si tous les élus responsables d'une ville ou commune pouvaient prendre le même type d'initiative, une vraie réflexion sur le sujet pourrait  avoir lieu.

 

Le service garanti a été mis en place afin de permettre une détention plus humaine lors des grèves. Aujourd'hui sur le terrain, ce n'est pas cela qui améliore les conditions humaines et celles du travailleur à l'intérieur de nos établissements au quotidien.

 

 

Arrete Prison 23 Nov 21
PDF – 174,1 KB 26 téléchargements

«   »